> ACTUALITES COVID-19 <

21 octobre 2020

Les recommandations étant susceptibles de changer rapidement compte tenu de l’actualité, la date de publication de chacune est indiquée. 

Des mises à jour régulières seront faites sur cette page!

Derniers articles publiés

Organisation territoriale dans le cadre de l’épidémie au COVID-19 -2eme vague

Retrouvez dans cet article l’organisation territoriale dans le cadre de l’épidémie au COVID-19.

Plateforme régionale de prise de RDV rapide pour test PCR et liste des centres de dépistage prioritaires – ARS IDF – COVID 19

Face aux difficultés parfois rencontrées pour prendre rendez-vous auprès de certains laboratoires de biologie médicale (LBM), l’ARS Ile-de-France a mis...

Nouvelles recommandations du CNGOF en maternité – COVID 19

Extrait des dernières recommandations parues le 30 Septembre 2020 - CNGOF   Prise en charge d’une patiente non suspecte d’être...

Devant la recrudescence de cas COVID chez les femmes enceintes sur le territoire du Réseau NEF, voici les préconisations émises lors du comité médical scientifique du réseau NEF du 22/06/2020.
1/ Réactivation de la page COVID du site internet pour centraliser les nouvelles informations
2/Organisation territoriale 93 de Mars 2020 : pas de mise en place  pour le moment, les établissements de santé maintiennent leurs activités programmées, nous sommes en attente des recommandations ARS-IDF
NB : actuellement 2 lits occupés en permanence à la maternité de Saint-Denis (en comparaison l’unité COVID de 28 lits était pleine en Mars)

3/ Gestion des patients COVID +  : critères d’hospitalisation des types 3 (et donc de transfert le cas échéant)

  • Patiente enceinte au 3ème Trimestre avec PCR +, symptomatique au niveau respiratoire
  • Patiente enceinte oxygénodépendante quelque soit le terme
NB : Les patientes obèses, ou diabétique ou avec HTA sont les plus à risque de développer des formes graves et les situations peuvent se dégrader rapidement.
Retrouvez les protocoles de prise en charge des maternités sur la page COVID Pro
4/ Sorties de maternité et relais en ville
Le PRADO va s’arrêter pour les sorties classiques pour se concentrer sur les sorties précoces. Il est indispensable que chaque service de suites de couche travaille sur une organisation pour coordonner les sorties avec un relai vers une SF libérale ou vers un centre de PMI pour sécuriser les couples et n-né dans ce contexte particulier. Un circuit retour avec un contact intra-hospitalier pour ictère ou autre problématique est également à prévoir.
L’ensemble de ces préconisations sont susceptibles d’évoluer en fonction du contexte sanitaire.
Nous vous tiendrons informé le cas échéant.
Les collaboration et les dispositifs mis en place en Mars seront un atout pour aborder une 2ème vague
L’équipe du réseau NEF se tient à votre disposition pour toute information complémentaire.
ACTUALISATION MESURES DEROGATOIRES POUR LA PRATIQUE DE L’IVG

L’arrêté réactivant les mesures dérogatoires pour l’IVG afin de faire face à la situation sanitaire actuelle est paru.
Il s’agit de l’arrêté du 7 novembre 2020 modifiant l’arrêté du 10 juillet 2020 prescrivant les mesures d’organisation et de fonctionnement du système de santé, que vous trouverez en cliquant sur le lien suivant : https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000042506409

Les articles 17-1 et 17-2 portent sur l’IVG.

La doctrine ARS IDF devrait sortir prochainement.

Le réseau NEF assure la permanence de l’accès à l’IVG en cas de difficultés pour l’orientation et la prise en charge sur son territoire. Contactez le réseau au 01 79 72 54 56

Retrouvez, sur notre page professionnelle le lien pour visionner la visioconférence enregistrée le 1er octobre  sur le sujet « Infection SARS- Covid-2 chez l’enfant »
Cliquez sur l’image ci-dessous pour visionner la visioconférence
COVID-19

Accueil des patients post-Covid – Recommandations aux professionnels

09/10/2020

RECOMMANDATIONS

  • INFOVAC

Lien vers leur page d’actualités Covid19

 

  • SOCIÉTÉ FRANÇAISE DE NÉONATALOGIE

Lien vers leur page d’actualité

 

COVID-19

Doctrine ARS – Repérage et accompagnement des femmes victimes de violences

03/11/2020

L’ARS IDF est alertée par le Centre de Référence en Hémobiologie Périnatale (CNRHP) de la survenue récente de cas d’ictères graves chez des nouveau-nés sortant de maternité.

 

En effet, de nombreuses maternités ont choisi de faire sortir précocement de maternité les femmes et leur nouveau-nés. Il est essentiel d’évaluer le risque d’ictère sévère avant toute sortie de nouveau-né. Ce message est destiné aux pédiatres des maternités et aux professionnels de santé qui verront les nouveau-nés à leur sortie.

 

Pour rappel, les facteurs de risque d’hyperbilirubinémie sévère sont :

  • un âge gestationnel inférieur à 38 SA ;
  • un ictère survenant dans les 24 premières heures de vie ;
  • une histoire familiale évocatrice de maladies hémolytiques (incompatibilité fœtomaternelle, déficit en G6PD…) ;
  • des antécédents dans la fratrie d’ictère traité par photothérapie ;
  • l’existence d’hématome et/ou de céphalhématome ;
  • un enfant dont les parents sont originaires d’Asie, d’Afrique ou des Antilles ;
  • un allaitement maternel inefficace (avec déshydratation relative).

 

Vous trouverez sur le site du CNRHP http://www.cnrhp.fr/  2 documents permettant  :

 

Il existe par ailleurs un logiciel facilement utilisable qui intègre ces critères « Trousseau de poche : aide à la prise en charge de l’ictère néonatal »

 

Dans tous les cas, il importe de tracer dans le carnet de santé de l’enfant la valeur de la bilirubine transcutanée/sanguine selon l’âge post natal en heures, et de préciser les éventuels facteurs de risque d’ictère.

 

Dans le contexte actuel, il appartient aux maternités d’organiser les sorties en toute sécurité, en évaluant le risque d’ictère, pour éviter aux familles et aux nouveau-nés d’avoir à se déplacer dans les services d’urgences pour un suivi d’ictère, et en organisant, le cas échéant, une visite à domicile dans le 24 heures après la sortie.

 

Pour information, au CNRHP de Trousseau, seules sont maintenues les consultations ictère /allaitement des infirmières et les consultations médicales pour le suivi hématologique des enfants présentant un ictère par incompatibilité ABO ou Rhésus ou par déficit en G6PD.

 

 

(Références : recommandations HAS mars 2014 :  Sortie de maternité après accouchement : conditions et organisation du retour à domicile des mères et de leurs nouveau-nés)

https://www.has-sante.fr/upload/docs/application/pdf/2014-03/recommandations_-_sortie_de_maternite_apres_accouchement.pdf

VIGILANCE – DEPISTAGE AUDITIF CHEZ LES NOUVEAUX- NES

A tous les professionnels de santé : Du fait du COVID, merci de veiller à la vérification du test sur le carnet de santé (page 9). Les résultats du test ou du contrôle doivent être renseignés. Si ce n’est pas le cas, orientez les parents vers la coordination du réseau.

En cas de test non effectué, contactez le réseau NEF au 01-79-72-54-56 ou audition@perinat-nef.org

DEPISTAGE DES TROUBLES DE L’AUDITION

En phase épidémique du Covid-19, l’objectif est de limiter les risques de contamination, notamment pour les nouveau-nés.

 

  • Dépistage initial

Patiente hospitalisée en maternité et suspecte d’infection Covid-19

Dès qu’une patiente hospitalisée en maternité présente des signes pouvant être compatibles avec une infection Covid-19, cette patiente est isolée et des mesures de protection sont mises en œuvre par la maternité. A chaque fois qu’une femme est identifiée comme potentiellement atteinte du Covid-19, le dépistage néonatal de la surdité de l’enfant est reporté.

A la sortie, la mère est informée que le dépistage n’a pas été réalisé, le carton de Guthrie le précise (test reporté), la famille est informée qu’elle sera sollicitée à distance par le réseau de santé en périnatalité pour organiser la réalisation d’un test de dépistage. La liste des enfants dont le dépistage a été différé pour cause d’infection, ou de suspicion d’infection Covid-19 est établi par la Coordination Francilienne du dépistage néonatal de l’audition, et transmise aux réseaux. A distance, après l’épidémie de Covid-19, les réseaux s’assureront que les enfants ont bien été orientés et ont bénéficié du test de dépistage.

 

Patiente hospitalisée en maternité non suspecte d’infection Covid-19

Pour les enfants de mères ne présentant pas de signes d’infection, le dépistage est réalisé au sein de la maternité. Pour sécuriser les procédures en période d’épidémie, il peut être utile de rappeler aux professionnel-les de maternité les règles de bonnes pratiques, notamment en terme d’hygiène (notions qui ont été abordées lors de la formation réalisée auprès des maternités par les réseaux, ou qui ont été édictées dans les services dans le cadre de procédures internes).

En cas de premier test non concluant, un re-test est réalisé avant la sortie de l’enfant ou un rendez-vous est donné aux parents à la sortie de la maternité.

 

Enfants hospitalisés en néonatalogie/pédiatrie spécialisée

Pour les enfants hospitalisés en néonatalogie ou services de pédiatrie spécialisée, les tests de dépistage de la surdité sont réalisés avant la sortie, selon les procédures habituelles.

 

  • Les tests de contrôle à distance

Le protocole de dépistage néonatal de la surdité prévoit que les enfants ayant des tests non concluants en sortie de maternité soient revus avant la fin du premier mois. 

  • L’étape diagnostique

Afin de limiter la contagion, les 3 Centres de Dépistage et D’Orientation d’Ile-de-France mettent en suspend leur consultation de diagnostic. Les parents seront rappelés par les centres hospitaliers dès que les plages rouvriront.

 

Des parents n’honoreront pas des rendez-vous programmés (contrôle, diagnostic) pour ne pas exposer leurs enfants ou eux-mêmes. Les réseaux veilleront à suivre ces situations, dans la mesure du possible et après l’épidémie, et à faciliter la continuité des étapes du dépistage/diagnostic, même si le parcours a été suspendu lors de la période épidémique.

Le réseau NEF a élaboré avec les professionnels de santé du champ de la périnatalité du territoire, une fiche recensant les ressources et les soins en périnatalité dans le contexte du Covid-19 à destination de toutes les femmes enceintes et des familles.

Deux versions sont disponibles ci-dessous, une pour le 93 et une pour le Nord du 77.

Cliquez ci-dessous pour les télécharger. 

Ces fiches sont en cours de réactualisation.

Attention : l’adresse mail concernant le soutien psychologique de la PMI 93 n’est plus active

Cliquez sur le document ci-dessous pour visualiser ou télécharger la fiche ARS IDF « Conseils aux parents pour le bien-être des enfants en période de confinement« 

COVID-19

Fiches ARS : Conseils aux parents pour le bien-être des enfants en période de confinement

17/04/2020

Livret « confiné avec bébé » : fiche réalisée par le CHIAG de Montreuil en partenariat avec l’UPP de Montreuil. Elle est remise en sortie de maternité avec la liste des SF libérales et des PMI ouvertes.

COVID-19

Livret « Vivre le confinement avec bébé »

17/04/2020
Retrouvez sur cette page les Infolettre de l’ARS IDF « Stop Covid Ensemble »
COVID-19

Infolettre ARS IDF Stop Covid Ensemble – n°1

22/10/2020
COVID-19

Infolettre ARS IDF Stop Covid Ensemble – n°2

22/10/2020
COVID-19

INFOLETTRE ARS IDF STOP COVID ENSEMBLE – N°3

28/10/2020
COVID-19

INFOLETTRE ARS IDF STOP COVID ENSEMBLE – N°4

04/11/2020

L’équipe de coordination du réseau NEF reste disponible pour vous appuyer pour toute question, aide à l’orientation et appui dans le cadre de cette crise sanitaire.

N’hésitez pas à nous contacter par mail ou par téléphone

contact@perinat-nef.org

01 79 72 54 56